Posté le Tue, 16/01/2018 - 23:11
Prototypes I + D + i

Les entreprises se déplacent généralement sur des routes sûres, du moins c'est généralement leur préférence, mais aussi presque chaque entreprise dit innover. Sur la base des chiffres des estimations sur les entreprises innovantes, il semble qu'ils se retrouvent sans appliquer cette déduction de 50 à 60% de ceux qui pourraient le faire. Pour quoi?

Nous pouvons identifier trois raisons pour lesquelles cela se produit:

  1. Celui qui mène habituellement cette déduction est généralement le département financier, habituellement excessivement conservateur et étrange aux activités de R + D + i.
  2. En raison de l'incertitude dans l'auto-évaluation IS, qui ne dépend pas de la société, mais de là sur la validité des certifications, y compris le IVM du Mineco, par rapport à la déclaration faite par l'AEAT que le dernier mot est toujours réservé à l'inspection o Les tribunaux.
  3. La distance entre les départements techniques et financiers, surtout lorsque la partie fiscale est gérée par des consultants externes.

De ATEC+ID nous voulons transférer aux entreprises, ou les télécharger, la réalité que la gestion des déductions pour R+D+i signifie, en collaborant dans la réalité de chacun et leur effort d'amélioration et d'innovation. L'innovation elle-même nécessite de gérer un risque minimum, une certaine capacité à supposer que tout ne va pas bien, ou qu'on a appelé "tolérance à l'erreur", même des déductions pour R+D+i je n'exige pas que le résultat aboutisse toujours à previstio ou dans un résultat pleinement réussi. Si une entreprise fait un effort en R+D+i, pourquoi ne pas profiter de cette incitation, ou d'autres liées?

 

Title short

Déductions pour R&D&i

Body brief

Si une entreprise fait un effort en R+D+i, pourquoi ne pas profiter de cette incitation, ou d'autres liées?

/fr/article/lopportunite-annuelle-de-deductions-pour-rdi